L'agneau est peu présent dans la cuisine italienne à l'inverse de la nôtre. C'est pourquoi j'ai trouvé intéressant de proposer cette recette que tous les romains connaissent. Elle se prépare généralement avec un agneau de lait donc très jeune.

Pour 4 personnes

- 1 kg de gigot d'agneau désossé

- 2 branches de romarin

- 5 feuilles de sauge

- 2 gousses d'ail

- 20 cl de vin blanc sec

- 5 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc

- 6 filets d'anchois

- huile d'olive

- 1 citron jaune

Préchauffer le four thermostat 160°.

Couper le gigot en cube de 30-40 gr. Peler et hacher l'ail. Faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une poêle et faire dorer les morceaux de viandes à feu vif. Les mettre dans une cocotte en fonte. Déglacer la poêle avec la moitié du vin blanc et bien racler avec une cuillère pour récupérer les sucs. Verser le jus dans la cocotte.

Ajouter le romarin, les feuilles de sauge, l'ail, les filets d'anchois, le vinaigre et le reste de vin blanc. Faire réduire jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus de liquide. Verser 15 cl d'eau, saler et poivrer. Enfourner pour 1h20.

Servir ce plat avec un quartier de citron pour arroser la viande, accompagné de pâtes ou de pommes de terre cuites à l'eau.

 

Agneau à la romaine